Miscellanée de réflexions

Sarkozy et les SDF

27 décembre 2009 | Pas de commentaire

Je veux, si je suis élu président de la République, que d’ici à deux ans, plus personne ne soit obligé de dormir sur le trottoir et d’y mourir de froid. Parce que le droit à l’hébergement, je vais vous le dire, c’est une obligation humaine. Mes chers amis, comprenez-le bien : si on n’est plus choqués quand quelqu’un n’a pas de toit lorsqu’il fait froid et qu’il est obligé de dormir dehors, c’est tout l’équilibre de la société où vous voulez que vos enfants vivent en paix qui s’en trouvera remis en cause.

Nicolas Sarkozy, 18 décembre 2006

Dépêche de l’AFP, 21 décembre 2009 :

Trois cents trente huit personnes sans domicile fixe (SDF) sont mortes en France depuis le début de l’année 2009, dont douze au cours de la dernière semaine, a annoncé lundi dans un communiqué le collectif des Morts de la Rue.

En 2008, le collectif avait dénombré 399 décès de personnes effectivement mortes dans la rue, mais aussi des conséquences d’une vie “à la rue”.

Je ne crois pas devoir ajouter de commentaire, la confrontation de ces deux citations suffisant amplement.

Commentaires

Commenter | S'exprimer





Vous pouvez utiliser ces balises HTML : <i> <b> <blockquote>

Contrat Creative Commons.

Contact

moktarama[at]gmail.com

Flux RSS

Recherche