Miscellanée de réflexions

Un délicieux canard laquais, de Jean-Yves Viollier

Publié le 14 janvier 2014 | 2 commentaires

 

2014-01 - Canard laquais

 

Anarchique dans son fonctionnement, parfois complaisant avec ses meilleurs informateurs, complètement oligarchique. Voilà ce qui ressort de cet ouvrage publié en 2013 et écrit par Jean-Yves Viollier, journaliste puis patron de l’édition de 1997 à 2012 au Canard Enchaîné, après une longue carrière à L’Equipe. La hiérarchie de « L’Exemplaire », comme se voit renommé le volatile, se fait littéralement essorer. Ce pamphlet déguisé en « roman satirique », qui moque également bien des travers des rédactions et de la presse nationale, aurait mérité une large publicité, et non le silence médiatique presque total qui a accompagné sa sortie.

 

Il n’est rien de plus dangereux qu’un journaliste en fin de carrière. Les noms, bien que tous modifiés et parfois des mélanges de plusieurs personnes, ne résisteront pas longtemps aux habitués du cénacle journalistico-politique parisien. De son embauche au début des années 2000 à son départ volontaire à la fin de la même décennie, nous suivrons la nouvelle recrue dans sa découverte hallucinée du fonctionnement de son nouvel employeur. Jusqu’à la rupture finale face au comportement de sa hiérarchie, choquant pour le syndicaliste qu’il fut autrefois et le journaliste qu’il tenait à rester.

 

La charge est lourde, mais reste toujours drôle, et se montre plutôt convaincante. D’une gestion du personnel pour le moins fantasque et douteuse, pas rare dans les rédactions, à la formidable entreprise de séduction à laquelle s’est attelée Nicolas Sarkozy pour devenir Président de la République, petit aperçu d’un ouvrage qui fera date.

 

Lire la suite »

Facebook, le réseau social incompréhensible

Publié le 27 septembre 2012 | 4 commentaires

 

Facebook, presque un milliard d’utilisateurs. Pourtant, à l’inverse de Google et de Twitter, services qui ont fondé une bonne partie de leur réussite sur la simplicité, le réseau social number one base son service sur un ensemble de règles tout bonnement incompréhensibles à 90 % de ses utilisateurs. Je préfère remplir ma feuille d’impôts à la configuration d’une page Facebook, pour être plus clair.

 

Ceci ne sera ni un plaidoyer envers Facebook, ni l’expression de la déception d’un utilisateur volontaire, ni une critique quand à la protection de la vie privée ou au caractère fermé du site. Juste la colère d’un type qui est obligé de s’en servir pour son boulot, et qui s’en passerait volontiers si le réseau n’apportait pas tant de trafic.

 

Lire la suite »

Le Vrai Canard, de Karl Laske et Laurent Valdiguié

Publié le 26 septembre 2012 | Pas de commentaire

 

 

Voilà un livre qui, à sa sortie en 2009, avait provoqué la polémique dans le monde médiatique français, entre autres car il y était affirmé que la page deux, celle de la fameuse Mare aux canards, était influencée, et favorable, à Nicolas Sarkozy. Une polémique qui, aujourd’hui, est éteinte depuis longtemps : l’occasion de chroniquer un livre qui n’a pas perdu de son intérêt trois ans plus tard, et qui est maintenant disponible en version poche à un prix modique.

 

Lire la suite »

Économie des politiques publiques, sous la direction d’Antoine Bozio et de Julien Grenet

Publié le 26 septembre 2012 | Pas de commentaire

 

 

Ce livre a été publié en 2010 aux éditions La Découverte, il est écrit par les auteurs du blog Ecopublix, tous chercheurs en économie. Il a déjà été recommandé (chaudement) dans une note de lecture sur le blog éconoclastes. Cet ouvrage d’une centaine de pages s’attarde à faire découvrir une facette de l’action économique de l’état, en laissant de côté les fonctions budgétaire et monétaire. Cette facette, appelée « économie publique », est représentée dans le livre par la fiscalité, la régulation des marchés, les dépenses publiques, la redistribution, et enfin l’évaluation de ces politiques.

Lire la suite »

Le pavillon individuel, cancer des villes françaises

Publié le 18 mars 2012 | 12 commentaires

 

Zone pavillonnaire en cours d'achèvement (2012).

 

Le pavillon individuel est, depuis une bonne cinquantaine d’années maintenant, le mode de logement privilégié des Français qui n’habitent pas en appartement. C’est surtout un rêve indépassable de propriétaire pour beaucoup, la promesse d’un « chez soi » pas trop cher et valant toutes les concessions.

 

Une précision, avant de commencer cette longue tirade anti-pavillonnaire : je ne suis pas contre l’idée de construire à moindre coût, et, oui, il manque au bas mot des centaines de milliers de logements (notamment sociaux) en France. Aussi, et quelle que soit la valeur de la chose ou les raisons qui y poussent, une bonne partie des Français veut devenir propriétaire. Ces précautions d’usage faites, attaquons-nous au sujet du pavillon individuel de constructeur proprement dit.

 

Lire la suite »

Corée du Nord et idéologie : The cleanest race ou La race des purs, de Brian Reynolds Myers

Publié le 19 décembre 2011 | 1 commentaire

Le monde a appris aujourd’hui la mort de Kim Jong-il, ainsi que sa succession à la tête de la Corée du Nord par Kim Jong-eun, son fils cadet. Défilent en boucle dans les médias des experts, et les mots « Juché » , « confucianisme » et « stalinisme » seront à n’en pas douter les plus répétés les prochains jours à propos de la Corée du Nord et de son régime autoritaire.

Il me semble donc intéressant de faire en ce jour la critique du livre peut-être le plus iconoclaste de la décennie sur ce sujet : « The cleanest race » , paru en 2010 et disponible en français depuis peu sous le titre « La race des purs » . L’auteur, B. R. Myers, vit depuis 20 ans en Corée du Sud, et y fut entre autres professeur d’université, donnant des cours concernant la littérature et la société Nord-coréenne.

 

Lire la suite »

Google et les power users, une relation qui touche à sa fin

Publié le 1 novembre 2011 | 3 commentaires

 

Depuis sa création, Google avait acquis une certaine estime de la part des internautes, qui lui a permis cette croissance folle sans dépenser aucun argent en publicité classique. Son atout maître dans cette guerre de communication face au géant Microsoft et autres entreprises du web maintenant en déshérence : les power users, ceux qui utilisaient dans leurs moindres possibilités les outils que la firme leur fournissait gratuitement, et les promouvaient pour pas un sou à leur entourage. La stratégie de l’entreprise qui se targuait de ne pas faire de mal est en train de changer.

 

  Lire la suite »

Un outil médiatique à double tranchant

Publié le 15 octobre 2011 | 4 commentaires

 

Les primaires du PS ont envahi l’espace médiatique au point de faire disparaître temporairement les autres partis politiques. Même l’UMP se débat pour grappiller quelques miettes avec de ses journées parlementaires, c’est dire le pouvoir d’attraction de ces primaires sur les médias. Mais on ne sort pas impunément de tant d’attention, comme le PS est en train de le découvrir.

  Lire la suite »

Le sel, substance la plus toxique de l’alimentation française

Publié le 30 juin 2011 | Pas de commentaire

C’est peu ou prou la conclusion que l’on peut tirer d’un grand rapport de l’Agence nationale de sécurité sanitaire, agence créée en 2010 par fusion de l’AFSSA, chargée de la sécurité alimentaire, avec l’AFSSET, chargée de la sécurité sanitaire. Cette seconde « étude de l’alimentation totale » des Français porte sur un nombre bien plus grand de substances que la précédente – de 2000 à 2004 – , passant ainsi de trente à 455 molécules. Leur présence dans l’alimentation courante des Français est évaluée depuis 2006 dans des centaines d’aliments sélectionnés, par rapport aux seuils de toxicité définis par l’OMS et autres organismes de santé publique. Les conclusions du rapport sont relativement rassurantes, mais quelques points méritent réflexion.

Lire la suite »

Le Sénat s’en prend au « rabais britannique »

Publié le 24 juin 2011 | 3 commentaires

La Commission des Affaires Européennes du Sénat publie aujourd’hui un rapport d’information qui attaque frontalement le principe du rabais britannique. Celui-ci fut obtenu par l’Angleterre à son entrée dans l’UE, puis augmenté en 1984 lors des accords de Fontainebleau, et est indissociable du célèbre « I want my money back » de Margaret Thatcher. Il permet à la Grande-Bretagne, et ce depuis trois décennies, de contribuer bien plus faiblement au budget européen que les autres « gros » pays tels que l’Allemagne ou la France.

Lire la suite »

Billets plus anciens »
Contrat Creative Commons.

Contact

moktarama[at]gmail.com

Flux RSS

Recherche